Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada)
Jenny Chan
(France)
Brigitte Reed-Duvaille (France)
Danielle Goldstein (France)
Florence Guignard (France)
Maria Hovagemyan (Suisse)
Luc Magnenat (Suisse)
Marie-Pascale Paccolat
(Suisse)
Michel Sanchez-Cardenas (France)
Patricia Waltz (Suisse)

Prochain numéro

Mai 2019
aux Edition In Press


Elena MOLINARI

D'une pièce à l'autre : une histoire de contamination.
Les rapports entre l'analyse d'enfants et l'analyse d'adultes 

Résumé: L'auteur fait l'hypothèse que l'analyse d'enfants s'enracine dans un processus créateur différent de celui des adultes. Au cours du siècle passé, l'analyse d'enfants a subi une véritable révolution épistémologique au travers de la pensée de Klein et de Bion. Le jeu n'est pas seulement le médium, différent des mots, distinct d'une représentation inconsciente, mais une autre méthode pour donner forme à une représentation au travers d'un processus créateur spécifique. Même s'il existe une différence importante entre les deux « arts » de la psychanalyse d'enfants et la psychanalyse d'adultes, la sensibilité esthétique acquise dans la pratique de l'analyse d'enfants peut être mise au service de l'analyse d'adultes, comme l'illustrent quelques exemples cliniques.

Elena MOLINARI est membre ordinaire de la Société Psychanalytique Italienne et membre de l'IPA. Elle fut d'abord pédiatre et publia des recherches en pédiatrie hospitalière.

Depuis 2000 elle travaille comme psychanalyste en pratique privée à Pavie. Elle a écrit de nombreux articles sur l'analyse d'adulte et d'enfant dans des revues italiennes et internationales.

Depuis 2004 elle enseigne la neuropsychiatrie de l'enfant dans un cours post-gradué de l'Académie des Beaux-Arts de Brera à Milan.

Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise jours et relook:Michael BABEL juin 2018