Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada)
Jenny Chan
(France)
Brigitte Reed-Duvaille (France)
Danielle Goldstein (France)
Florence Guignard (France)
Maria Hovagemyan (Suisse)
Luc Magnenat (Suisse)
Marie-Pascale Paccolat
(Suisse)
Michel Sanchez-Cardenas (France)
Patricia Waltz (Suisse)

Prochain numéro

Mai 2019
aux Edition In Press

Tilmann HABERMAS

Rêver le passé d'autrui : pourquoi le travail de remémoration reste encore pertinent en thérapie psychanalytique,
du moins dans certaines tradition.

Résumé: Botella (voir l'article de César Botella) discute l'importance thérapeutique du travail de remémoration et de reconstruction ainsi que le rôle du thérapeute. Nous soutiendrons qu'une conception monadique de l'inconscient rend difficile la conceptualisation de l'utilisation d'associations contre-transférentielles pour reconstruire des événements traumatiques du passé. Dans le cas d'événements de vie traumatiques, le rôle de la vérité historique peut être important et la reconstruction biographique et les changements dans l'histoire de vie subjective aide à la mise en sens des schémas névrotiques et à l'intégration d'une identité diachronique.

Tilman HABERMAS est psychologue du développement et psychanalyste membre de l'API.
Etudes de psychologie et formation en psychosomatique à Heidelberg, enseignement de Psychologie Médicale à l'Université Libre de Berlin. Depuis 2002, chargé du cours de Psychanalyse et de Psychologie Clinique au Département de Psychologie de l'Université Goethe à Frankfurt. Intérêts: histoire des troubles alimentaires modernes et psychologie des objets personnels, psychologie des récits de vie et leur usage dans la communication des émotions.

 

Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise jours et relook:Michael BABEL juin 2018