Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada)
Jenny Chan
(France)
Brigitte Reed-Duvaille (France)
Danielle Goldstein (France)
Florence Guignard (France)
Maria Hovagemyan (Suisse)
Luc Magnenat (Suisse)
Marie-Pascale Paccolat
(Suisse)
Michel Sanchez-Cardenas (France)
Patricia Waltz (Suisse)

Prochain numéro

Mai 2019
aux Edition In Press

Thomas Ogden

Une nouvelle lecture de l'origine de la théorie des relations d'objet

Résumé: l'auteur livre sa lecture des nouvelles conceptions introduites par Freud dans "Deuil et mélancolie" et s'intéresse aux fluctuations de sa pensée et de son écriture dans cet article décisif. Il montre combien Freud utilise l'exploration du travail inconscient du deuil et de la mélancolie pour proposer et développer quelques principes majeurs d'un modèle révisé de l'appareil psychique (qui deviendra ultérieurement « la théorie de la relation d'objet»).
Les principaux éléments de cette révision développés dans cet article de 1917 sont:
1) l'idée que l'inconscient est organisé de manière significative autour de relations d'objet internes stables entre des parties du Moi différenciées et en relation les unes avec les autres;
2) la notion que le remplacement d'une relation d'objet externe par une relation d'objet interne inconsciente fantasmée puisse être un moyen de lutter contre la douleur psychique ;
3) l'idée que les liens d'amour mêlés de haine pathologique comptent parmi les liens les plus puissants et sont susceptibles d'unir les objets internes dans une captivité mutuelle ;
4) la notion que la psychopathologie des relations d'objet interne implique souvent le recours à une pensée omnipotente au point que le dialogue entre le monde de l'objet interne inconscient et le monde de l'expérience concrète avec les objets externes réels est interrompu;
5) l'idée que l'ambivalence dans les relations entre objets internes inconscients implique non seulement un conflit entre l'amour et la haine mais aussi un conflit entre le désir de se confondre avec les objets internes morts de quelqu'un et le désir de se sentir vivant et différencié de tels objets.

Thomas Ogden est diplömé de Université de Yale et il a fait sa formation de psychanalyste à l'Institut psychanalytique de San Francisco. Il a été psychiatre associé à la Tavistock Clinic de Londres avant de devenir directeur du Centre d'études des psychoses de San Francisco. Il est analyste formateur et superviseur à l'Institut psychanalytique de Californie du Nord, membre de l'Institut psychanalytique de San Francisco et membre de l'Association Psychanalytique Internationale.
Le Dr. Ogden a publié six livres, dont les plus récents sont:
- Conversations at the Frontier of Dreaming,
- Reverie and Interpretation et Subjects of Analysis.

Ses livres sont publiés en douze langues, mais pas encore en français.

Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise jours et relook:Michael BABEL juin 2018