Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada)
Jenny Chan
(France)
Brigitte Reed-Duvaille (France)
Danielle Goldstein (France)
Florence Guignard (France)
Maria Hovagemyan (Suisse)
Luc Magnenat (Suisse)
Marie-Pascale Paccolat
(Suisse)
Michel Sanchez-Cardenas (France)
Patricia Waltz (Suisse)

Prochain numéro

Mai 2019
aux Edition In Press

Jorge Luis Maldonado

Obstacles rencontrés par l'activité interprétative du psychanalyste dans les pathologies narcissiques. Caractéristiques du patient autoritaire

Résumé: cet article explore des situations dans lesquelles un accord inconscient peut survenir entre le patient et l'analyste, provoquant l'exclusion de certains aspects du conflit hors du contenu des interprétations. Dans une telle situation, le patient se vit comme exerçant un contröle omnipotent sur l'analyste, ce qui entraîne un renforcement de son fantasme narcissique. Il en résulte une stagnation du processus analytique, mais cette stagnation demeure masquée par des progrès partiels du patient dans certains domaines. Le matériel analytique proposé vise à décrire les vicissitudes des interrelations entre le patient et l'analyste. Il montre aussi l'élaboration par l'analyste d'une situation de conflit, tant transférentiel que contre-transférentiel. Cette situation conduit, chez l'analyste, à une inhibition de sa fonction interprétative. L'utilisation d'identifications projectives mutuelles contradictoires et incompatibles sera également discutée. Du fait que celles-ci sont exprimées simultanément, on se trouve confronté à un paradoxe qui peut conduire l'analyste à vivre une expérience de confusion et de paralysie. On examinera les angoisses confusionnelles qui en résultent. On discutera en outre l'autoritarisme et les difficultés qu'il engendre pour l'établissement des limites entre le Self et l'objet. On considérera, pour terminer, le risque qu'il y a à formuler des interprétations autoritaires qui, dans certains cas, imposent des critères au patient.

Jorge Luis Maldonado est psychanalyste, membre formateur et superviseur de l'Association Psychanalytique de Buenos Aires (APdeBA). Il a été vice-président de cette institution, professeur titulaire de psychopathologie à l'Université El Salvador et membre du Comité de Rédaction de l'International Journal of Psychoanalysis. Il est professeur titulaire à l'Ecole Argentine de Psychothérapie, professeur de psychopatholgie clinique à l'Université La Matanza et il exerce en pratique privée à Buenos Aires.

 


Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise jours et relook:Michael BABEL juin 2018