Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada) Danielle Goldstein (France) François Gross(Suisse) Florence Guignard (France) Maria Hovagemyan(Suisse) Luc Magnenat(Suisse)
André Renaud
(Canada) Anne Rosenberg(France) Michel Sanchez-Cardenas(France)
Patricia Waltz
(Suisse)

Prochain numéro

Mai 2018
aux Edition In Press

Thomas H. Ogden

En lisant Loewald : Oedipe revisité

Résumé: Le déclin du complexe d'Odipe de Loewald marque un tournant dans l'histoire de la pensée psychanalytique. À travers une lecture attentive de cet article, l'auteur formule, discute et illustre cliniquement sa propre compréhension de la reformulation du complexe d'Odipe par Loewald. Cette reformulation s'articule principalement autour des points suivants:
1) l'idée que le cour même du complexe d'Odipe est constitué par les tensions entre l'influence des parents et le besoin inné de l'enfant de développer son propre potentiel;
2) la notion que le parricide odipien est commandé, encore plus fondamentalement, par une « poussée émancipatrice » de l'enfant; le parricide implique une révolte en même temps qu'une appropriation de l'autorité parentale;
3) suite au parricide, l'enfant fait acte d'expiation réconciliatrice [to atone] en internalisant une version transformée de sa perception des parents odipiens, ce qui résulte en une altération de la structure même du self de l'enfant (c'est-à-dire dans la formation du surmoi comme instance d'autonomie et de responsabilité);
4) lorsqu'il s'approprie l'autorité de ses parents, l'enfant « tue en réalité quelque chose de vital en eux.contribuant [ainsi] à leur mort » et à la succession des générations;
5) la composante incestueuse du complexe d'Odipe implique, dans le cours normal du développement, la création d'une relation d'objet transitionnelle incestueuse qui, tout au long de la vie de l'individu, médiatise les interactions entre les aspects indifférenciés et différenciés du self et les liens objectaux. L'auteur conclut par une comparaison entre les conceptions du complexe d'Odipe chez Freud et chez Loewald.

Thomas H. Ogden est diplômé de l’université de Yale et il a accompli sa formation de psychanalyste à l’Institut Psychanalytique de San Francisco. Il a été psychiatre associé à la Tavistock Clinic de Londres avant de devenir directeur du Centre d’études des psychoses de San Francisco. Il est analyste formateur à l’Institut Psychanalytique de Californie du Nord, membre de l’Institut Psychanalytique de San Francisco et membre de l’Association Psychanalytique Internationale. T. H. Ogden est l’auteur de nombreuses articles et ouvrages: - Reverie and Interpretation (1999),
- Conversations at the Frontier of Dreaming
(2001),
- This art of Psychoanalysis : Dreaming Undreamt Dreams and Interrupted Cries
(2005) et
- Rediscovering Psychoanalysis : Thinking and Dreaming, Learning and Forgetting (2008).


Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise à jours et relook:Michael BABEL août 2017