Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada)
Jenny Chan
(France)
Brigitte Reed-Duvaille (France)
Danielle Goldstein (France)
Florence Guignard (France)
Maria Hovagemyan (Suisse)
Luc Magnenat (Suisse)
Marie-Pascale Paccolat
(Suisse)
Michel Sanchez-Cardenas (France)
Patricia Waltz (Suisse)

Prochain numéro

Mai 2019
aux Edition In Press

Fernando Riolo

Les transformations psychanalytiques.

Résumé: l'auteur décrit comment Bion a repris la conception freudienne du rêve en tant que forme de pensée et l'a utilisée comme base de sa théorie des transformations. Bion a développé une théorie élargie de la « pensée du rêve », entendue comme un processus de sélection et de transformation des expériences sensorielles et émotionnelles. Dans cette théorie, le travail analytique est, à son tour, conçu comme un processus qui ne se limite pas à déchiffrer des symboles et à révéler des significations inconscientes préexistantes, mais qui génère des pensées et confère une signification à des expériences qui n'ont jamais été conscientes ni refoulées, parce qu'elles n'ont jamais été « pensées ».
L'analyse, dans son sens opérationnel spécifique, devient un système de transformation par lequel les processus somato-psychiques inconscients acquièrent les conditions d'une représentabilité et deviennent capables de se traduire en pensées, en mots et en interprétations. Les règles de transformation utilisées par le patient dans ses représentations, et celles qu'utilise l'analyste dans ses interprétations ont la même importance pour le processus analytique que celles décrites par Freud pour le processus du rêve.
L'auteur discute les larges catégories de transformation ajoutées par Bion (mouvement rigide, projection et hallucinose) et il y introduit quelques distinctions supplémentaires.

Fernando Riolo est membre didacticien à la Société Italienne de Psychanalyse, qu'il préside actuellement. Il vit et travaille à Palerme où il dirige l'Institut de Psychanalyse, l'un des plus anciens d'Italie, fondé par Alexandra Stomersee, Princesse de Lampedusa, qui s'est installée à Palerme dans les années trente après avoir accompli sa formation à l'Institut Karl Abraham de Berlin.
Fernando Riolo a contribué à introduire la pensée de Bion en Italie, qu'il a développée d'une façon originale en montrant son étroite continuité avec la théorie freudienne.
En français, il a notamment publié:
- Rêve et théorie de la connaissance en psychanalyse, 1987 ;
- Quel Processus?, RFP 2004, 5;
- Le sujet et l'objet de la sublimation, RFP 2005, 5;
- Théorie des transformations, in : Green A, Les voies nouvelles de la thérapeutique psychanalytique, PUF, 2006 ;

il a contribué à l'ouvrage Lire Bion, publié sous la direction de Neri C, Correale A, Fadda P aux Edition Érés en 2006.
En italien, il a écrit un livre intitulé Analisi dei sogni, Ed. F. Angeli, Roma, en 2002.

 


Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise jours et relook:Michael BABEL juin 2018