Publié sous l'égide de The British Psychoanalytical Society

INFOS

Comité de rédaction

Rédactrice responsable
Céline Gür Gressot (Suisse)

Secrétaire
Jean-Michel Quinodoz (Suisse)

Membres
Louis Brunet (Canada) Danielle Goldstein (France) François Gross(Suisse) Florence Guignard (France) Maria Hovagemyan(Suisse) Luc Magnenat(Suisse)
André Renaud
(Canada) Anne Rosenberg(France) Michel Sanchez-Cardenas(France)
Patricia Waltz
(Suisse)

Prochain numéro

Mai 2018
aux Edition In Press

Riccardo Lombardi

Le corps dans la séance analytique.

Résumé: Dans « Le corps dans la séance analytique : étude sur la relation corps/psychisme », Ricardo Lombardi (Italie) expose les modalités de son travail analytique, situé dans la lignée des conceptions d'Armando Ferrari, avec qui il travailla en étroite collaboration. Ce dernier fut l'élève direct de Bion et développa plus particulièrement la réflexion sur le corps que celui-ci avait introduite. Le corps apparaît ainsi comme la source première d'un psychisme qui a pour fonction, avec l'aide de la rêverie maternelle, d'en contenir et d'en transformer les sensations et les émotions. Recentrer la pensée sur les éprouvés corporels est donc une tâche importante dans la cure analytique.
Comme l'a proposé Ferrari, l'auteur n'éveille pas seulement l'attention de ses patients sur l'axe de la relation de transfert et de son interprétation - « l'axe horizontal » - mais également sur l'axe qu'il désigne comme « vertical » et qui concerne les relations du sujet avec son corps propre, ses sensations et ses émotions.
Des cas cliniques sont présentés, où l'on peut voir à l'œuvre cette approche « post-bionienne » et les mobilisations pulsionnelles et relationnelles qu'elle permet. Cette technique est discutée et comparée avec l'approche plus classique qui donne la priorité à l'interprétation du transfert.

Riccardo Lombardi est psychiatre et psychanalyste en pratique privée à Rome, et membre formateur de la Société Italienne de Psychanalyse et de l'Association Psychanalytique Internationale.
Il a publié de nombreux articles, dont certains en français dans Perspectives Psychiatriques :
- Phénomènes épileptiques et événements protomentaux, en 1986 ;
et dans Psychanalyse et Psychose :
- Corps, affects, pensées, en 2000.

Il a récemment co-édité avec Alessandra Ginzburg L'emozione come esperienza infinita (Milano, Angeli, 2006), ouvrage collectif autour de l'œuvre de Matte Blanco.

 


Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Webmaster : Luc Magnenat // Réalisé par Abonobo // Mise à jours et relook:Michael BABEL août 2017